Article

Autohypnose : Un Outil Thérapeutique à la Portée de Tous

Ecrit par Rémi ETIENNE le 26 octobre 2023

L'autohypnose est une pratique qui gagne en popularité, notamment en raison de sa facilité d'accès et de ses multiples applications. Que vous cherchiez à gérer le stress, à améliorer votre concentration ou à combattre des douleurs chroniques, l'autohypnose peut être un outil précieux. Dans cet article, nous explorerons en profondeur ce qu'est l'autohypnose, comment elle fonctionne, ses divers cas d'usage et comment vous pouvez l'intégrer dans votre routine de soins personnels.

Contexte d'Utilisation

L'autohypnose est souvent considérée comme une méthode de soin complémentaire. Elle est utilisée dans divers contextes, allant des hôpitaux aux centres de bien-être et même à domicile. Elle est particulièrement utile pour ceux qui cherchent des moyens de gérer le stress, les douleurs, et divers autres problèmes psychologiques ou physiologiques sans avoir à recourir à des médicaments.

L’autohypnose est habituellement proposée au patient à la fin des séances formelles. Elle permet notamment de pérenniser le travail thérapeutique, mais aussi de développer chez l’individu une plus grande suggestibilité. Pour faciliter son implication dans cette pratique, il est important que l’hypnopraticien définisse clairement avec le patient ce qui est attendu. Les objectifs thérapeutiques doivent être réalistes et évaluables à court terme. Les différents points de la séance seront définis et formalisés par écrit, afin de limiter les résistances à pratiquer. L’enseignement de l’autohypnose implique une pédagogie personnalisée, qui intègre des éléments factuels, inspirés directement des ressentis et des perceptions du sujet en cours de séance. Cet ancrage sensoriel sert généralement de référence lors de la transe auto-induite et favorise l’acquisition de nouveaux apprentissages. La pratique de l’autohypnose ne se cantonne pas qu’à un simple exercice de visualisation. Elle s’inscrit dans un processus dynamique, qui incite la personne à sortir de son mode de référence habituel. Par exemple, dans le cadre d’une douleur chronique, nous demanderons au patient de rechercher activement, grâce à une technique spécifique, la sensation de soulagement perçu lors d’une séance formelle. Tel un exercice de rééducation, l’autohypnose offre dans ce contexte la possibilité d’intégrer de « bonnes sensations », et de faciliter le travail de réassociation.

Définition Précise de l'Autohypnose

L'autohypnose est un processus par lequel une personne utilise des techniques de relaxation, de concentration et de suggestion pour entrer dans un état de conscience modifié. Contrairement à l'hypnose classique, où un hypnothérapeute guide le patient, l'autohypnose permet à l'individu de prendre le contrôle du processus lui-même. Cela offre un niveau d'autonomie et de flexibilité, permettant à chacun de personnaliser la pratique selon ses besoins spécifiques.

Comment ça marche?

En influençant le système nerveux autonome, en particulier le système nerveux parasympathique, qui est responsable de la relaxation et de la réduction du stress, l’autohypnose entraine des changements mesurables dans l'activité cérébrale, ce qui peut avoir des effets bénéfiques sur l'état mental et physique.

Cas d'Usage et Applications

L'autohypnose a une gamme d'applications très large. Voici quelques-uns des cas d'usage les plus courants :

Gestion du Stress et de l'Anxiété

L'autohypnose est souvent utilisée comme une méthode efficace pour réduire le stress et l'anxiété. Elle aide à calmer l'esprit, à réduire les niveaux de cortisol et à améliorer l'humeur.

Problèmes de Sommeil

L'insomnie et autres troubles du sommeil peuvent être grandement améliorés grâce à l'autohypnose. Elle peut être utilisée pour aider à induire un état de relaxation profonde qui facilite l'endormissement.

Gestion de la Douleur

L'autohypnose est également utilisée dans un contexte médical pour aider à la gestion de la douleur. Elle est particulièrement efficace pour les douleurs chroniques et a été utilisée dans le traitement de conditions telles que l'arthrite et la migraine.

Addictions et Mauvaises Habitudes

Que ce soit pour arrêter de fumer, perdre du poids ou combattre une addiction à l'alcool, l'autohypnose peut être un outil puissant. Elle aide à reprogrammer les schémas de pensée et à instaurer de nouvelles habitudes plus saines.

Objectifs Thérapeutiques

L'objectif principal de l'autohypnose est d'atteindre un état de bien-être en agissant sur le système nerveux autonome. Elle peut également être utilisée pour stimuler le système immunitaire, améliorer la concentration et l'attention, et même pour augmenter la confiance en soi.


Bruno souffre de douleurs abdominales d’origine fonctionnelle. Lors de la première séance d’hypnose, il expérimente avec l’hypnopraticien la technique du « gant magique » qui lui permet de transférer une sensation anesthésiante et protectrice, de la main vers la zone inconfortable. A la fin de son expérience hypnotique, le patient évoque une perception de chaleur au niveau de la main et de manière plus diffuse au niveau abdominal. Cette chaleur est majorée à chaque expiration et est associée à une légère sensation d’engourdissement qui le surprend beaucoup. Pendant l’enseignement de l’autohypnose à Bruno, le praticien évoque les points essentiels de la séance, en insistant particulièrement sur les perceptions agréables ressenties lors de la transe. Il demande au patient de les rechercher et de les renforcer sur chaque temps expiratoire. Cette dernière consigne est essentielle puisqu’elle donne un objectif concret à la personne pour favoriser le soulagement.

Comment Pratiquer l'Autohypnose

La pratique de l'autohypnose nécessite un certain niveau de compétence, mais avec un peu de pratique, tout le monde peut en tirer profit.

Étape 1 : Définir un Objectif

Avant de commencer, il est crucial de définir clairement ce que vous espérez accomplir avec votre séance d'autohypnose.

Étape 2 : Préparation

Trouvez un endroit calme et confortable où vous ne serez pas dérangé. Asseyez-vous ou allongez-vous dans une position confortable.

Étape 3 : Techniques de Respiration

Commencez par des exercices de respiration profonde pour vous aider à vous détendre. Inspirez profondément par le nez, retenez votre souffle pendant quelques secondes, puis expirez lentement par la bouche.

Étape 4 : Entrer dans l'État d'Autohypnose

Utilisez des affirmations ou des visualisations pour entrer dans un état d'autohypnose. Par exemple, vous pouvez vous imaginer descendre un escalier, chaque marche vous amenant à un état de relaxation plus profond.

Étape 5 : Suggestions Positives

Une fois dans l'état d'autohypnose, commencez à vous donner des suggestions positives liées à votre objectif. Soyez aussi précis que possible et utilisez le langage présent.

Étape 6 : Sortir de l'État d'Autohypnose

Pour sortir de l'état d'autohypnose, comptez lentement de un à cinq et dites-vous que vous vous sentirez frais et revitalisé à votre réveil.


La solution HypnoCare-Solution, partenaire d'IPNOSIA, propose une application d'autohypnose à destination des professionnels de la santé pour les patients. Si vous souhaitez en faire bénéficier votre service, rdv sur https://hypnocare-solution.com/

Aussi, retrouvez nos deux prochains ateliers sur l'autohypnose:

Le Blog d'Ipnosia

Véritable média à la croisée des chemins entre actualité spécialisée, infos pratiques, démonstrations et exercices, le Blog d'Ipnosia pose un regard scientifique et pertinent sur les pratiques Intégratives dans le domaine de la santé telle que l'hypnose, la méditation ou encore les TCC.