Hypnose: Maîtriser le temps

Ecrit par Antoine BIOY le 02 septembre 2023

De l'art de maîtriser le temps

Par    

Je n’ai jamais le temps de faire de l’hypnose… Parce que la charge de travail dans le service hospitalier est trop importante, parce que le patient avait trop de choses à dire, parce que le soin prévu est déjà long… Combien de fois j’ai entendu cette phrase chez les professionnels en service hospitalier ou simplement en cours de formation en hypnose… Mais du coup, comment faire lorsque l’on a l’impression de manquer de temps?

Commençons par nous rejoindre sur un fait : d’un côté la tension dans les institutions médicales et paramédicales est objectivement plus importante. Moins de professionnels, plus de patients à voir, une organisation des soins pas toujours convaincantes, une technicité qui va croissante… les causes sont connues, et ça ne chôme pas! Et de l’autre côté, une société de l’immédiateté, où l’on se sait plus différer, attendre, accepter de ne pas tout avoir de suite… Une société qui ne sait plus être vraiment patiente, en somme ;-)

Finalement, on pourrait dire que le temps est devenue la vraie richesse de notre société. Et comme toute richesse, elle est mal distribuée… Il en découle que dans une pratique au sein des services hospitaliers, on n’a pas toujours tout le temps dont on souhaiterait disposer pour pratiquer une séance d'hypnose médicale. Et même lorsque l’on est tranquillement en cabinet ou en consultation ambulatoire, le temps peut manquer ! Car certains patients sont bavards, ou bien d’autres abordent des événements si forts émotionnellement qu’il serait maltraitant d’interrompre leur récit, lorsque ce dernier leur sert à déposer entre eux et nous ce qu’ils ont vécus dans un mouvement à la fois de décharge et de transformation. Et pendant ce temps l’horloge - ce Dieu sinistre, effrayant, impassible, disait Baudelaire - tourne, et le temps pour « faire de l’hypnose » semble se contraindre.

Le temps de la planification en hypnose

Alors ce que je vous propose ici est une simple astuce que l’on encourage dans nos formations IPNOSIA, afin de contourner habilement cette question du temps. Il s’agit simplement de prendre l’habitude de ne jamais commencer une séance d'hypnose médicale sans décider au préalable de combien de temps vous disposez. Et pas un ordre d’idée! Une vraie durée fixe à laquelle vous allez vous tenir! Pourquoi faire cela? Simplement parce que le temps que vous vous donnez va conditionner le type d’expérience hypnotique que vous allez proposer. 

Autrement dit, si vous commencez une séance d'hypnose médicale en ayant déjà décidé du temps que vous allouez à la séance, alors vous disposez de tout le temps nécessaire à mettre au bénéfice entier du patient, dans une vraie disponibilité à l'autre, et dans un exercice qui sera satisfaisant pour chacune des parties. Peut-être aurez-vous l'impression de ne pas faire suffisamment, mais nous savons aussi en hypnose médicale que lorsque l’on travaille sur le « un petit peu », alors ce qui bouge amène des changements également ailleurs.


Par exemple, si vous allez voir un patient, que vous êtes en fin de service hospitalier, et qu’il vous reste encore des soins à réaliser dans les autres chambres, il est évident que vous n'avez que quelques minutes à consacrer à ce patient, et que l'idée n'est pas de prendre une demi heure pour faire une séance d'hypnose médicale, même si vous savez le bénéfice que le patient pourrait en tirer. Cependant, en étant dans la maîtrise de votre temps, alors vous ouvrez un espace-temps important à l'intérieur duquel votre séance d'hypnose médicale va être possible. 

Quelques idées:

  • Si vous avez trois minutes devant vous, vous allez plutôt choisir un exercice de focalisation sur la respiration avec suggestions directes de confort ou de détente. 
  • Si vous vous donnez 5 minutes, alors vous pouvez aller sur une réification ou un exercice de dissociation simple, voire une courte catalepsie
  • Si vous disposez de 10 minutes, alors vous allez-vous autoriser à être dans une dissociation plus complexe, avec des suggestions post hypnotiques, par exemple. 
  • Et si vous êtes sur au moins 15 minutes, alors cela peut être les « mirroring hands » de Rossi, une safe place, un conte hypnotique, etc.

 

Une règle pour les gouverner toutes

Cette règle d'or du « décidée de votre temps d’hypnose médicale » est également valable pour les consultations à distance des soins, lorsque le temps de consultation défile et que l’on réalise que l’on est dans les derniers temps de la rencontre, sans encore avoir proposé d’hypnose formelle. Là aussi, déterminer de combien de temps vous disposez permet d'adapter le type d'approche hypnotique médicale à privilégier, et ainsi ne pas vous cacher derrière cette croyance que l’hypnose médicale demande au moins 20 minutes pour finalement ne pas faire d’hypnose du tout.

Au-delà d'être une somme de techniques, l’hypnose médicale est un état d'esprit, une philosophie, une installation dans une réalité où un petit quelque chose va permettre de pouvoir bouger ce qui dérange, au bénéfice du patient. Mais précisons que bien évidemment le temps est aussi fonction de ce que l'on a à faire. S’il s'agit d'un prélèvement, la séance d’hypnose médicale qui couvre l’acte va de 2 minutes avant à 2 minutes après. C'est largement suffisant ! S’il s’agit d'une séance où l'on revient sur un épisode douloureux et peut-être traumatique, alors bien sûr que l'espace-temps que l'on ouvre doit être d’au moins une demi-heure. Autrement dit, le temps que l'on se donne est fonction d'un côté du temps dont on dispose factuellement, et aussi de l'intention que l'on donne à la séance d'hypnose médicale que l'on va réaliser.

Dans tous les cas, je peux vous promettre une chose : si vous ne commencez jamais une séance d'hypnose médicale sans vous être posé la question de savoir de "combien de temps" vous vous donnez, et que vous acceptez la réponse qu'elle soit de 2 minutes ou de 20 minutes, alors vous pourrez mener des séances d'hypnose médicale dans des conditions beaucoup plus confortables, et surtout vous n'aurez plus la tentation de dire : "Je n'ai jamais le temps de faire de l'hypnose

Le temps dont vous disposez est celui que vous vous donnez, à l'hypnose médicale de s'adapter !

Le Blog d'Ipnosia

Véritable média à la croisée des chemins entre actualité spécialisée, infos pratiques, démonstrations et exercices, le Blog d'Ipnosia pose un regard scientifique et pertinent sur les pratiques Intégratives dans le domaine de la santé telle que l'hypnose, la méditation ou encore les TCC.