// Change the Divi text button for contact form// Prevent default Divi scroll to anchor by hiding the target element//pixel FB // Google Analytics

Argument

Une transe peut se définir comme « des variations d’un état de conscience en réponse à un élément de contexte, perçues par un sujet comme inhabituelles en qualité et/ou en intensité ». Les visages d’une transe peuvent donc être très divers, allant de la transe ordinaire aux manifestations plus pathologiques. Elles s’expriment quoiqu’il en soit toujours dans un environnement culturel donné, qui lui donne sa coloration (expression, compréhension). L’hypnose est par exemple la façon occidentale de désigner une transe particulière, souvent employée à des fins de soin (hypnose thérapeutique). La méditation, la sophrologie, le flow, le N’Doep, le chamanisme, certains états de concentration, etc. sont autant de pratiques qui s’appuie sur les phénomènes de transes. Ce premier colloque inter-universitaire « hypnose et transes » propose un pont entre recherches et pratiques, savoirs et applications à propos de ces phénomènes souvent désignés, mais bien compliqués à cerner.

Ipnosia est partenaire de ce colloque, avec…

  • SEFCA
  • Université de Bourgogne (Laboratoire PsyDrepi)
  • Université de Paris 8 (Laboratoire LPN)
  • Université de Paris 10 (Laboratoire CeRSM)
  • Université de Picardie (Laboratoire CRPCPO)
  • Université d’Aix-Marseille.
  • Revue Transes
  • Editions Dunod

Suites et documents évoqués pendant le colloque

L’article auquel faisait référence Corine Sombrun :

Flor-Henry et al. (2017) Brain changes during a shamanic trance (PDF)

La conférence (audio) introductive
de Antoine Bioy :

Le film auquel faisait référence
Tobie Nathan :

Intervention (audio)

de Mauricio Neubern :

Recevez la Newsletter IPNOSIA

 

Inscrivez-vous à la Newsletter IPNOSIA
en remplissant ce formulaire 

 

 

Visitez le
Centre IPNOSIA
sur Facebook

Merci pour votre inscription!